mardi 8 mars 2016

BabyLove FIV ICSI - Merci la science !

Par où commencer ? Je ne sais pas trop !

Depuis notre relation avec mon homme, maintenant 11 ans que nous sommes ensemble nous avons toujours parlé de fonder une famille - et oui déjà au lycée nous parlions de faire notre vie ensemble -, je vous l'avoue sans forcément trop y croire, et pourtant nous y sommes, 11 ans après. Comme quoi les relations amoureuses de lycée, ça peux durer ! Bon je m’écarte du sujet principal !

Lors de la préparation de notre mariage en 2012, nous avons pris la décision de mettre bébé en route après le mariage... Juillet 2012, je STOPPE la pilule ! Et puis... rien ! On me dit, "t’inquiète pas, après l’arrêt de la pilule, il faut compter au moins 1 an avant d'être enceinte" ! Je prends donc mon mal en patience.
Je décide quand même de voir une gynéco - que je nomme ici "Y" - que je ne connais pas puisque je n'avais jamais été chez le gynéco (honte à moi, ce n'est pas bien !). Elle me fait donc un frottis et tout s'avère aller bien.


1 an passe, nous sommes en 2013, toujours rien... Je suis par contre complètement déréglée : anarchie totale là-dedans, j'ai des cycles de 28 à 45 jours ! Je décide donc de voir un autre gynéco - que j'appelle ici "X" - plus proche de chez moi, spécialisé dans l'infertilité. Celui-ci me fait faire des examens et me dit que j'ai des soucis d'ovulation à cause de mes cycles irréguliers.
Il me prescrit donc du CLOMID... Descente aux enfers pour moi, des douleurs atroces au moment de l'ovulation, j'ai tellement mal que ça me donne envie de vomir, le mal au ventre est affreux...
Cela dure pendant 6 mois et cela me semble être une éternité !
A la fin du traitement je retourne voir le Gynéco "X"  qui me demande si je souhaite que Monsieur, mon cher et tendre Monsieur "D", souhaite faire un spermogramme ? Pour voir si tout va bien chez lui. Je dit "oui", car nous en avions parlé et il était déjà d'accord.

Spermogramme réalisé, le verdict tombe : 100% des spermatozoïdes de Monsieur "D" sont atypiques, il a une tératospermie.
Cela signifie que Monsieur "D" a de nombreux spermatozoïdes, mais ils sont tous avec des formes anormales ou étranges ! Il s'agit d'une mauvaise morphologie des spermatozoïdes.

Les conséquences de la TÉRATOSPERMIE :
Infertilité masculine, car les spermatozoïdes ne peuvent pas se déplacer correctement, et c'est pourquoi ils leur est difficile d'atteindre l'ovule... et si jamais ils y arrivent, ils sont incapables de le pénétrer, puisque les anomalies de la tête rendent difficile cette action...

Nous retournons avec les résultats voir le Gynéco "X", je suis effondrée et je me dis que nous n'aurons jamais d'enfants, du moins pas "le nôtre" ! Le Gynéco "X" m'indique que nous avons pas le choix si je souhaite concevoir un enfant : nous devons faire une FIV.

Nous sommes en Juillet 2014, nous nous orientons donc vers le Centre Hospitalier des Quatre Villes à St Cloud, qui m'a été conseillé par deux personnes de mon entourage. 
Rendez-vous avec le Dr Joëlle BELAISCH-ALLART, chef du pôle Femme - Enfant du centre hospitalier. Nous faisons une batterie d'examens pour au final apprendre que tout va pour le mieux pour moi, ZERO soucis, mon appareil génital fonctionne à merveilles !
Je suis contente mais en colère contre le Gynéco "X" qui m'a a priori fait prendre du CLOMID pour rien !
Au moment où la Gynéco m'annonce que je n'ai rien et que je suis tout à fait fertile, je n'ai qu'une envie : celle de faire taire ceux qui m'ont dit "c'est psychologique, tu fais que de penser à ça !!!".
J'en avais ras le bol de ces discours à la noix, ces discours qui nous font culpabiliser d'être une femme incapable de procréer... Alors que nous sommes toujours deux à faire un enfants, n'est-ce pas ?

PARENTHÈSE : (Merci au 8 mars 2016 de nous rappeler que c'est "LA Journée de la Femme ou plutôt des droits de la femme").

Donc, je reprends :
Mon homme repasse un spermogramme, celui-ci est étudié par le Dr Olivier KULSKI à la Gare St Lazare à Paris... Celui-ci nous redonne confiance car ils nous annonce que sur les 100% atypiques il en trouve 1% de typique (c'est à dire des normaux) et qu'avec le Dr BELAISH-ALLART, ils feront leur maximum pour arriver à féconder un ovocyte.


En décembre 2014, la procédure commence, Protocole court pour moi : 1ère piqûre de Décapeptyl (mise au repos de l’hypophyse afin de mettre au repos les ovaires et bloquer le risque d’ovulation spontanée).
Puis début janvier 2015 piqûres de Gonal-F tous les jours vers 18h30 pour moi durant environ 10 jours (permet de stimuler les ovaires et donc la croissance de plusieurs follicules)agrémenté d'un suivi à l’Hôpital du CH4V pour prise de sang et échographie pour voir où en est l'ovulation.
Une fois que l'ovulation est au TOP du TOP, me revoilà avec une autre piqûre Ovitrelle 250 (permet de déclencher l’ovulation).

Ensuite, j'ai été hospitalisée une journée pour prélever mes ovocytes et Monsieur ses spermatozoïdes pour que le labo puisse féconder mes ovules.
A J+5, ils m'ont fait le transfert et nous voila rendus 2 ans et demi suite à l'envie d'avoir notre bébé, prêts à devenir parents d'une magnifique petite Chouchou...

Nous remercions l'équipe de l’Hôpital des Quatre Villes de St Cloud pour leur gentillesse, leur écoute ainsi que l'attention qu'ils nous portaient durant ce parcours. Nous n'étions pas un dossier parmi tant d'autres, c'est ce qui nous a mis en confiance pour affronter cette étape de notre vie.
 

La première tentative FIC ICSI a fonctionné pour nous, alors à toutes celles et ceux qui essayent, il ne faut pas perdre espoir... et surtout être dans un bon centre et ne pas avoir peur de faire des kilomètres.
J'avais 3 heures de route aller - retour... ce n'était pas facile tous les jours, mais l'essentiel c'est le résultat final ! Celui de devenir Parents.

BABYLOVE
Photo prise par nous deux 15 jours avant la naissance de notre ChouChou ! 
Pas forcement besoin d'un photographe pour immortaliser de beaux instants...

Si vous aussi vous faites face à un parcours compliqué, et que vous souhaitez en parler ou tout simplement suivre le détail de nos aventures, n'hésitez pas à me suivre sur Instagram, Facebook ou Youtube.




8 commentaires:

  1. Bonjour,
    je m'appelle Aline, je viens de lire ton blog, cheri et moi allons bientôt commencer aussi les Fiv, et ton témoignage me réconforte. Ca fait énormément de bien de lire ça avant de débuter, l'espoir est permis. Heureusement de nos jours la science arrive a faire des miracles.
    Je continuerais a te lire avec plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Aline,

      merci à toi de m'avoir lu.
      L'expérience de la FIV est lourd et pas simple dans les moments de vie de couple, il faut être soudés l'un à l'autre c'est important.
      Si toutefois tu as des questions sur la FIV je me ferais un plaisir de t'y répondre en y répondant par un article !

      Bon courage à ton couple et l'important c'est d'y croire et de rester positive...

      Supprimer
  2. Bonjour.
    Je vient de lire ton articl. Cheri et moi 4ans d'essais. 2ans et demi de PMA.
    Moi probleme d'ovulation et cheri pas beaucoup de zozo bien... Premier transfert un brybry frais qui a fonctionner mais au bout d'un mois et demi echec. 3 brybry cngelé ils m'en re transfert un echouer, 3 eme essais les 2 dernier echecs aussi. Nous avons decider de faire une pause.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite, d'arrivé à avoir cette chance de donner la vie... L'espoir c'est ce qui permet d'avancer ! je sais c’est facile pour moi de dire cela... Mais je te le souhaite pleinement..

      Supprimer
  3. Bonjour.
    Je vient de lire ton articl. Cheri et moi 4ans d'essais. 2ans et demi de PMA.
    Moi probleme d'ovulation et cheri pas beaucoup de zozo bien... Premier transfert un brybry frais qui a fonctionner mais au bout d'un mois et demi echec. 3 brybry cngelé ils m'en re transfert un echouer, 3 eme essais les 2 dernier echecs aussi. Nous avons decider de faire une pause.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vécu l'echec ! mais je suis de tous coeur avec vous et je comprends qu'une pause puisse vous faire du bien...
      Je vous souhaite que cela vous arrive aussi, et dire que des personnes sont parents et qu'ils ne le méritent pas !!!!
      Je vous envoi plein d'onde positive ...

      Supprimer
  4. Hello

    Je suis également passé par un protocole de fiv ICSI. Et je pense que c'est bien d'en parler ça donne du courage à beaucoup d'autres futures mamans qui doute.
    La photo est magnifique et comme vous nous avons fait nous même nos photos de grossesse.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu ma thérapie je crois d'en parler!!! Cela me fait un bien fou ! et j'etais tellement perdu quand cela nous est tombé dessus ! Je trouvais pas grand monde à qui parler...
      Vous avez eu une Fille ? un Garçon ?
      Merci pour les photos :) j'en suis sur les votre doivent être jolie aussi ! J'adore les femmes enceintes !
      Bisous d'une maman sans tabou !

      Supprimer